Réservé aux abonnés

La fièvre des gilets jaunes gagne Tel Aviv

Les Israéliens ont protesté pour la première fois, hier, en jaune contre une série de hausse des prix.

15 déc. 2018, 00:01
DATA_ART_5744748

«Marre de la hausse des prix!» Le slogan a tourné en boucle, hier, au centre-ville de Tel Aviv. Plusieurs centaines d’habitants ont manifesté sans heurts, bloquant un carrefour et plusieurs rues adjacentes. Et ils ne sont pas passés inaperçus pour une autre raison: ils avaient enfilé des gilets jaunes.

Après l’Europe, la fièvre jaune a gagné Israël où, pour la première fois, la fameuse chasuble est devenue aussi l’emblème du ras-le-bol de la vie chère dans un pays où plus de 20% de la population vit sous le seuil de pauvreté. «Nous nous sommes inspirés des Français, qui ont réussi à faire recul...