La détention préventive du majordome du pape est prolongée

La détention du majordome du pape Benoit XVI a été prolongée de quelques jours ce jeudi.

12 juil. 2012, 16:01
Paolo Gabriele (devant, à gauche), majordome du pape Benoit XVI, a été arrêté le 23 mai dernier pour fuites de documents confidentiels.

Le porte-parole du Vatican a indiqué à la presse jeudi que, suite à l’expiration des 50 jours de détention préventive, la détention du majordome du pape Benoit XVI a été prolongée "de quelques jours".

Paolo Gabriele, majordome du pape, avait été arrêté le 23 mai pour des fuites de documents confidentiels.

Si la détention du majordome a été prolongée, c’est parce que le juge d’instruction Piero Antonio Bonnet "doit encore recueillir quelques témoignages", a déclaré le père Federico Lombardi.

"Les interrogatoires formels de Paolo Gabriele seront la dernière étape de la phase d'instruction, et tout cela devrait se produire d'ici une dizaine de jours à partir d'aujourd'hui", a-t-il précisé.

La détention préventive ne sera pas prolongée de 50 jours supplémentaires mais de quelques jours, a assuré le juge.

Gabriele est, d’après son avocat, "serein" et trouve "réconfort dans la prière".

Paolo Gabriele est accusé de "vol aggravé" pour avoir pris sur le bureau de son supérieur hiérarchique, Mgr Georg Gänswein, secrétaire particulier du pape, de nombreux messages, lettres et mails ultra-secrets, dont certains adressés à Benoit XVI lui-même, et les avoir photocopiés en secret pour les transmettre à l'extérieur du Vatican.

La commission présidée par le cardinal Julian Herranz "prévoit de conclure cette semaine son travail d'audition et de préparation de son premier rapport", a en outre annoncé le père Lombardi.

Le pape sera informé la semaine prochaine des résultats de l’enquête, a-t-il ajouté.