Réservé aux abonnés

La Cour suprême valide la réélection de Kenyatta

Le président Uhuru Kenyatta sera investi le 28 novembre.

20 nov. 2017, 23:48
/ Màj. le 21 nov. 2017 à 00:01
epa06339900 Supporters of the ruling Jubilee party and President Uhuru Kenyatta celebrate in front of the Supreme Court in Nairobi, Kenya, 20 November 2017, immediately after the top court delivered its verdict upholding President Uhuru Kenyatta's victory in October 26 Presidential election re-run. The repeat poll was boycotted the opposition leader Raila Odinga.  EPA/DAI KUROKAWA KENYA ELECTION RERUN AFTERMATH

La Cour suprême du Kenya a validé hier à l’unanimité la réélection du président Uhuru Kenyatta lors de la présidentielle du 26 octobre. Organisé après l’annulation en justice de l’élection d’août, le scrutin avait été boycotté par l’opposition. La plus haute juridiction kényane avait pris la décision historique sur le continent d’invalider pour «irrégularités» l’élection du 8 août, déjà remportée par Uhuru Kenyatta. Elle a cette fois estimé que les deux recours dont elle était saisie n’étaient «pas fondés». Cette décision signifie qu’Uhuru Kenyatta, 56 ans, au pouvoir depui...