Réservé aux abonnés

La Cour pénale internationale va se pencher sur des crimes "graves"

08 févr. 2014, 00:01
data_art_2120752.jpg

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a annoncé, hier, l'ouverture d'un "examen préliminaire" sur des crimes "graves" commis en Centrafrique, pays ravagé depuis des mois par la violence et les tueries intercommunautaires. Entrée en fonction à La Haye en 2003, la CPI est le premier tribunal pénal international permanent chargé de juger les responsables présumés de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre. "La situation tragique que connaît la population civile en République centrafricaine depuis septembre 2012 n'a cessé de se détériorer", rappelle le procureur....