Réservé aux abonnés

La Convention de Genève a passé le cap du 150e dans un nouvel écrin

Le traité a fêté son anniversaire face à un pied qui foule ses principes...

06 sept. 2014, 00:01
data_art_2574862.jpg

Des milliers d'innocents tués par les obus de Tsahal à Gaza, des civils pris en otage entre la tyrannie de l'ordre et du chaos en Syrie, des populations victimes de la barbarie de l'Etat islamique au Proche-Orient...

La convention de Genève, signée par douze Etats le 22 août 1864 pour protéger les soldats blessés et ceux qui les soignent, fête sa 150ème année dans un monde qui piétine encore souvent ses principes. C'est d'ailleurs le spectacle auquel le traité "assiste" depuis sa vitrine de la salle de la "dignité humaine" de l'exposition permanente du Musée international de la Croix-Rouge et...