La bière remplace le champagne à la table de la Banque d'Angleterre

Il est le premier non-Anglais à diriger la Banque d'Angleterre et il veut marquer le passage. Le Canadien Mark Carney a, dans un premier temps, remplacé le cricket de la fête annuelle par le base-ball. Et maintenant, il met de la bière sur la table à la place du champagne!

14 nov. 2014, 15:09
Depuis l'arrivée de Mark Carney, la Banque d'Angleterre a réduit sa consommation de champagne.

L'arrivée du Canadien Mark Carney à sa tête rime avec économie pour la Banque d'Angleterre (BoE) qui a nettement réduit sa consommation de champagne, remplacé par la bière.

Selon des chiffres communiqués vendredi, l'institution monétaire a acheté 648 bouteilles de bière pour ses événements officiels depuis le début de l'année pour un montant de 758,16 livres (1147 francs), contre 24 bouteilles en 2013.

Elle n'a en revanche acheté que 180 bouteilles de vin, dont du champagne, pour un montant de 1791 livres (2709 francs), soit un chiffre loin des 756 bouteilles acquises en 2013 et des 7990,20 livres (12'086 francs) dépensées.

"Il y a du changement dans le sens où nous servons des bières en diverses occasions, en plus d'autres boissons. D'où la hausse de l'achat de bière en 2014", a déclaré un porte-parole de la BoE.

En début d'année, Mark Carney qui avait promis de secouer la poussière de l'ancestrale BoE à son arrivée en juillet 2013, avait déjà fait parler de lui en décidant de remplacer la compétition de cricket qui a lieu chaque année lors de la fête annuelle de l'institution par le base-ball, moins élitiste à ses yeux.

Mark Carney, 49 ans, est le premier non britannique à diriger la BoE depuis sa création au XVIIe siècle. Auparavant, il était gouverneur de la Banque du Canada