Réservé aux abonnés

La Belgique prend un coup de jeune

07 août 2015, 14:18
data_art_2655990.jpg

Quatre mois après les législatives, le royaume s'apprête à confier les rênes du gouvernement belge au francophone Charles Michel.

Après le Royaume-Uni, le Luxembourg et l'Italie, c'est un autre voisin de la France qui confie son destin à un "quadra", ou presque: Charles Michel, un francophone de 38 ans, deviendra samedi le plus jeune premier ministre de Belgique, à la tête d'une majorité de rupture très marquée à droite.

La coalition, scellée un peu plus de quatre mois après les élections législatives du 25 mai, comprend un seul parti francophone, le Mouvement réformateur du futur chef de go...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois