Réservé aux abonnés

L'UE dédramatise

Les chefs de la diplomatie de l'UE refusent de parler de crise et de sombrer dans l'immobilisme.

17 juin 2008, 05:02

Les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept ont marqué hier leur volonté de ne pas laisser l'Union sombrer dans l'immobilisme après que les Irlandais ont rejeté par référendum le Traité de Lisbonne. Mais ils n'ont, pour le moment, pas esquissé la moindre solution au problème institutionnel auquel ils sont confrontés.

Réunis à Luxembourg, les chefs de la diplomatie des Vingt-Sept ont préparé hier le sommet européen qui réunira, jeudi et vendredi à Bruxell...