Réservé aux abonnés

L'exécution tourne à la torture

01 mai 2014, 00:01

L'exécution d'un Américain s'est mal déroulée, mardi soir en Oklahoma, selon les autorités pénitentiaires. Elle a conduit au report immédiat d'une deuxième exécution, prévue deux heures plus tard. Le directeur des prisons a ordonné l'arrêt de l'exécution de Clayton Lockett, après avoir constaté un "échec de l'intraveineuse" et conclu que les "médicaments n'entraient pas dans le système" veineux, a indiqué le porte-parole des prisons. Mais le condamné est mort d'une "importante crise cardiaque" 43 minutes après le début de l'injection. ATS-AFP