L'ex-soldat Bradley Manning devient officiellement une femme

Rendu célèbre pour avoir divulgué des informations confidentielles au site WikiLeaks, Bradley Manning se considère comme une femme.
24 avr. 2014, 09:57
FILE - In this undated file photo provided by the U.S. Army, Pfc. Bradley Manning poses for a photo wearing a wig and lipstick. A northeast Kansas judge will make a final determination Wednesday, April 23, 2014, on Manning?s request to change her name from Bradley Edward Manning to Chelsea Elizabeth Manning. Manning is serving a 35-year sentence for giving reams of classified U.S. government information to the anti-secrecy website WikiLeaks. (AP Photo/U.S. Army, File)

L'ancien soldat américain Bradley Manning, condamné en août dernier à 35 ans de prison, peut officiellement changer de prénoms et se faire appeler "Chelsea Elizabeth Manning", a décidé mercredi un juge du Kansas. L'ex-militaire se considère comme une femme. Son acte de naissance sera modifié.

Dans un communiqué, Chelsea Manning a salué ce jugement. L'ex-soldat a été condamné à 35 ans de prison pour la plus grande divulgation de documents secrets dans l'histoire des Etats-Unis. Il avait transmis 700'000 documents au site WikiLeaks.

A mi-avril, le général Jeffrey Buchanan, commandant en chef des cours martiales, a approuvé les attendus et le verdict décidés par la cour martiale en 2013. Ce qui renvoie automatiquement le dossier devant la Cour criminelle d'appel des armées, avait précisé l'armée dans un communiqué.