Réservé aux abonnés

L'Europe "doit" accueillir 160 000 réfugiés

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, souhaite que les pays membres se mettent d'accord dès la semaine prochaine sur une répartition.
10 sept. 2015, 07:30
data_art_3370211.jpg

Jean-Jacques Mével

Jean-Claude Juncker fait monter la pression sur les "quotas" de réfugiés: de la droite à la gauche, il a obtenu, hier, l'appui d'une majorité au Parlement européen et il demande aux 28 capitales de l'Union européenne de se prononcer, dès lundi, sur les 160 000 réfugiés à répartir d'ici deux ans, grâce à un nouveau mécanisme permanent et obligatoire.

"Ces gens, nous devons les accueillir à bras ouverts, et cette fois, j'espère que tout le monde sera à bord", a lancé, hier, le président de la Commission européenne devant les eurodéputés, à Strasbourg. "La proposition doit êt...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois