L'est de l'Allemagne et Vienne toujours menacées par les crues

Plusieurs villes de l'est de l'Allemagne et d'Autriche étaient toujours menacées mercredi par de fortes crues.

05 juin 2013, 09:01
Les crues continuent d'inquiéter dans l'est de l'Allemagne et l'Autriche.

La situation était toujours tendue mercredi dans l'est de l'Allemagne, où plusieurs villes étaient menacées par de nouvelles inondations après des pluies diluviennes. En Autriche, la crue du Danube devrait atteindre son pic à Vienne en cours de journée et les villes en amont de la capitale craignent toujours une montée des eaux.

A Dresde, des centaines de personnes ont encore été évacuées par précaution, a indiqué une porte-parole de cette ancienne ville de RDA, citée par la radio allemande Deutschlandfunk. Au petit matin, le niveau de l'Elbe, fleuve qui prend sa source en République tchèque, atteignait à Dresde 8,27 mètres, selon Deutschlandfunk.

"Nous nous attendons à des niveaux compris entre 8,50 et 9 mètres", a déclaré un porte-parole de la ville, Kai Schulz, interrogé au petit matin par la télévision publique ARD, sous un soleil radieux. En 2002, lors des dernières grandes crues qu'a connu la ville, le niveau de l'Elbe avait atteint 9,40 mètres.

Parmi les autres villes de l'est également en situation critique, Dessau, Leipzig, Magdebourg et Bitterfeld, où une digue menace de rompre. En revanche la situation dans le sud de l'Allemagne, en Bavière, s'améliore, notamment à Passau, qui avait vu son centre envahi par les eaux.

Digue sur le point de céder

En Autriche, le débit du Danube à Vienne était de 10'500 m3/sec mercredi matin, alors que le système de canalisation peut absorber jusqu'à 14'000 m3/sec. Ce niveau maximum ne devrait toutefois pas être atteint, selon la radio publique autrichienne Ö1.

A 80 km en amont de Vienne, une digue menaçait de céder près de la ville de Krems mercredi matin, ont indiqué les pompiers. Quatre villages sont menacés, ont-ils ajouté, alors que les 2000 personnes concernées doivent se tenir prêtes à évacuer les lieux.

"A 14 centimètres d'une catastrophe"

Dans la ville de Grein, le niveau maximum a été atteint dans la nuit et, aux alentours de 04h00, les niveaux commençaient à baisser, à 14,29 m, a expliqué un responsable des services hydrographiques à l'agence de presse autrichienne APA. "Nous étions à 14 centimètres d'une catastrophe", a estimé le maire de la ville sur Ö1.

Des digues mobiles avaient été mises en place et l'eau s'était accumulée jusqu'à la limite maximale que ces murs de protection pouvaient encore contenir.

Dans l'ouest de l'Autriche, la décrue est en cours et les travaux de nettoyage ont commencé. Certaines voies routières sont à nouveau accessibles à la circulation. La circulation des trains sur la voie ferrée du Brenner dans l'ouest du pays a été rétablie mardi soir.

Depuis le début des crues, le bilan en Autriche est de deux morts et de deux personnes disparues.