Réservé aux abonnés

L'encombrante dépouille de l'ancien criminel nazi Priebke

Ni l'Italie ni l'Argentine ne veulent enterrer le complice du grand massacre des Fosses ardéatines.
15 oct. 2013, 00:01
data_art_1882467.jpg

Trois jours après le décès, à Rome, de l'ancien capitaine SS Erich Priebke, personne n'est capable de dire où il sera enterré. La mairie et l'Eglise de Rome s'opposent à l'inhumation dans la capitale italienne du responsable du massacre des Fosses ardéatines en 1944 (lire ci-contre). L'Argentine, où il a vécu, refuse d'accueillir sa dépouille. Tous craignent que des nostalgiques ne viennent lui vouer un culte.

Devant ces refus, l'avocat de Priebke avait annoncé son inhumation au...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois