L'ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan s'est éteint samedi en Suisse à l'âge de 80 ans

L'ex-secrétaire général des Nations unies Kofi Annan s'est éteint à l'âge de 80 ans dans un hôpital alémanique. Le 10 décembre 2001, il avait reçu le Prix Nobel de la paix.

18 août 2018, 11:46
/ Màj. le 18 août 2018 à 12:46
Kofi Annan est décédé à l'âge de 80 ans.

Kofi Annan est décédé samedi dans un hôpital alémanique, a appris l'agence de presse Keystone-ATS. A Genève, le Haut commissaire aux droits de l'homme Zeid Raad al-Hussein a regretté la perte du "meilleur exemple de l'humanité" et d'un être "irremplaçable".

Dans une déclaration, l'actuel chef des droits de l'homme à l'ONU, qui quittera ses fonctions dans une dizaine de dix jours, s'est souvenu "des longues promenades avec lui dans la région genevoise". Salué pour ses critiques claires à l'encontre de tous les pays où des abus sont observés, y compris les plus puissants, M. Zeid lui avait fait part à l'une de ces occasions des récriminations à son encontre.

"Il m'a regardé, comme un père aurait regardé un fils, et a déclaré sévèrement: 'tu fais ce qui est bien, laisse-les grommeler'", ajoute le Haut commissaire. Kofi Annan multipliait encore les engagements depuis Genève, par sa fondation mais aussi par exemple comme président d'honneur de Cartooning for Peace qui récompense tous les deux ans les dessinateurs de presse qui dénoncent des violations dans le monde.

Il considérait Genève et la Suisse comme une "seconde patrie". Il avait notamment reçu en 2006 le prix de la Fondation par Genève.

Dévellopement suit.