L'Allemagne soupçonne un 2e cas d'espionnage, après celui pour la CIA

Des perquisitions ont été effectuées par la justice allemande au domicile d'une personne soupçonnée d'espionnage au profit de l'étranger.

09 juil. 2014, 13:23
L'Allemagne s'est engagée dans une offensive diplomatique à la suite des révélations sur la surveillance présumée du portable de la chancelière Angela Merkel par Washington.

La justice allemande a annoncé mercredi enquêter sur un nouveau cas d'espionnage présumé au profit de l'étranger. Les médias évoquaient en quelques jours la seconde affaire impliquant les Etats-Unis.

"Sous la direction de représentants du procureur fédéral sont effectuées depuis mercredi matin des perquisitions au domicile et au bureau d'une personne soupçonnée d'espionnage, dans la région de Berlin", a indiqué le porte-parole du procureur fédéral dans un communiqué, n'évoquant aucune arrestation.

L'affaire est considérée comme "plus grave" que celle impliquant un agent double présumé au profit de la CIA, arrêté la semaine dernière, selon des médias allemands.