Journée meurtrière pour les troupes de l'OTAN avec sept morts

La force de l'OTAN a connu samedi sa journée la plus meurtrière depuis le début de l'«offensive de printemps» des talibans. Cinq soldats américains sont morts dans l'explosion d'un engin piégé et deux militaires de l'OTAN ont été abattus par un soldat afghan.

04 mai 2013, 21:45
Les Talibans utilisent notamment des ''agents infiltrés'' pour attaquer les troupes de l'OTAN.

Les cinq soldats américains ont péri dans «la puissante explosion d'une mine au passage de leur véhicule blindé dans le district de Maiwand», de la province de Kandahar, fief historique des talibans, selon le général Abdul Razeq, chef de la police provinciale.

La force internationale de l'OTAN (ISAF) a fourni un bilan similaire, sans toutefois préciser la nationalité des victimes.

Deux autres militaires de la force de l'OTAN ont été tués le même jour dans l'ouest de l'Afghanistan par un soldat afghan «qui a retourné son arme contre eux» selon l'OTAN, qui n'a pas dévoilé l'identité des victimes ni donné d'explication sur les motifs de ce double meurtre. Le sort du soldat afghan n'a pas été précisé.

Les talibans ont revendiqué dans un communiqué cette attaque menée, selon eux, par un des leurs «infiltré dans l'armée afghane». L'attaque s'est produite dans le district de Balabolok, de la province de Farah, frontalière de l'Iran, selon Akram Khpalwak, gouverneur de cette province où sont déployés des soldats américains.

49 morts en 2013

Ces décès portent à 49 le nombre total de morts au sein de la coalition de l'OTAN depuis le début de l'année, selon le bilan établi par l'organisation indépendante Icasualties.org, qui se fonde sur des informations officielles.

Il s'agit de la journée la plus meurtrière pour les troupes de l'OTAN depuis l'annonce fin avril par les talibans de leur «offensive de printemps» annuelle devant viser, selon eux, le pouvoir afghan et les forces internationales par une recrudescence d'attentats suicide et d'attaques menées par des «agents infiltrés» au sein de l'administration afghane.