Réservé aux abonnés

Jean-Marie Le Pen en trouble-fête au défilé du Front national

Entre les bravades de son père et l'irruption des Femen, la journée de Marine Le Pen a frôlé le fiasco.

02 mai 2015, 00:01
data_art_3109054

Jean-Marie Le Pen a tenu parole. "J'ai bien l'intention de venir, si j'ai bien récupéré", lançait, en début de semaine, le président d'honneur du Front national au micro d'Europe 1. En dépit d'une hospitalisation, le 16 avril, pour des problèmes cardiaques et de sa brouille avec la présidente, l'ancien leader était au rendez-vous pour son traditionnel défilé du 1er Mai. Mais pour la première fois depuis 1988, le patriarche n'a pas marché aux côtés des autres frontistes.

Arrivé directement en voiture place des Pyramides, où se trouve la statue de Jeanne d'Arc que salue chaque année le cortège, ...