Italie: un touriste trouve la mort lors d'une visite de la basilique Santa Croce à Florence

La chute d'un morceau de colonne, le chapiteau (lourd élément reliant l'édifice au plafond), a provoqué la mort accidentelle d'un touriste espagnol dans la basilique franciscaine de Santa Croce à Florence, ce jeudi.

19 oct. 2017, 18:13
La police et des pompiers sont intervenus et la basilique devrait rester fermée jusqu'à vendredi.

Un touriste espagnol a été tué jeudi par la chute du chapiteau d'une colonne dans la basilique Santa Croce de Florence. L'église est connue entre autres pour abriter les tombeaux de plusieurs Florentins célèbres, comme Michel-Ange, Galilée ou encore Machiavel.

Selon le quotidien local Il Tirreno, il s'agit d'un habitant de Barcelone de 52 ans. La police et des pompiers sont intervenus et la basilique devrait rester fermée jusqu'à vendredi.

 

 

L'emblématique basilique Santa Croce, dans le centre de Florence, est l'une des plus grandes églises franciscaines dans le monde. Sa construction a débuté en 1294 et s'est achevée en 1385.