Réservé aux abonnés

Italie: pourquoi 7000 hypermarchés ont dû fermer leurs portes

La pandémie a accentué les difficultés des distributeurs de la Botte: 7000 grandes surfaces ont déjà dû fermer leurs portes.
01 déc. 2021, 00:01 / Màj. le 01 déc. 2021 à 06:38
Un supermarché de Rome lors du premier confinement en mars 2020.

Le chiffre est impressionnant. Selon un rapport publié par la Fédération de la grande distribution (Federdistribuzione), 7000 grandes surfaces ont mis la clef sous le paillasson ces dernières années. Les hypermarchés, qui ont perdu 9,8% de leur chiffre d’affaires en 2019, ont été les plus touchés par la perte de confiance des Italiens. Le scénario est identique pour les supermarchés qui ont reculé de 5,6% toujours en 2019. Et avec la pandémie, la situation a carrément empiré.

Pié...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois