Italie: plus 1000 carabiniers ont pris en chasse la Ndrangheta

La mafia calabraise, connue sous le nom de Ndrangheta, a été la cible d'une opération policière réunissant plus de 1000 carabiniers, a révélé mardi la presse italienne.

04 juil. 2017, 10:07
Plus de 1000 carabiniers ont participé à l'opération.

Plus de 1000 carabiniers ont participé à une vaste opération contre la Ndrangheta, la puissante mafia calabraise, dont 116 membres étaient visés par des mandats d'arrêt, ont indiqué mardi matin les médias italiens. Au total, 24 familles de la mafia étaient visées.

Les carabiniers étaient soutenus par des hélicoptères, des unités cynophiles et des spécialistes dans la recherche de bunkers pouvant servir de cachette pour les boss mafieux. Les chefs d'accusation sont association de malfaiteurs de type mafieux, extorsion, fraude, détention illégale d'armes et autres, selon les médias.

Vingt-quatre familles mafieuses de la Calabre, la région du sud de l'Italie, étaient visées par cette vaste opération qui a permis de mettre à jour les nouvelles structures de la Ndrangheta, dont des sortes de "tribunaux" supposés résoudre les conflits internes entre les divers clans criminels.

La Ndrangheta - qui tient son nom du grec ancien "courage" - passe généralement pour avoir surpassé les mafias sicilienne et napolitaine grâce au trafic de cocaïne d'Amérique latine.

Basée sur une structure très familiale, elle est surtout implantée en Calabre mais de récentes arrestations ont montré qu'elle était également influente dans le nord de la péninsule et même dans d'autres pays européens. La Ndrangheta est soupçonnée de compter plusieurs centaines de clans et d'être active dans une trentaine de pays.