Italie: 3500 fausses bénédictions papales saisies par la police

Des centaines de fausses "bénédictions papales" ont été confisquées par la police italienne.

14 déc. 2015, 15:06
Les fausses bénédictions étaient vendues par un magasin proche de la basilique Saint-Pierre.

La police italienne a confisqué 3500 fausses "bénédictions du pape" d'une valeur de 70'000 euros. Cette saisie s'inscrit dans un effort général qui a permis la saisie d'un million d'objets contrefaits en une semaine, a annoncé lundi le ministre italien de l'Intérieur.

A Rome, les pèlerins peuvent acheter des parchemins portant une bénédiction papale, dont les bénéfices sont reversés à l'aumônerie du Vatican, chargée des oeuvres caritatives du pontife.

Devant la presse, le ministre de l'Intérieur Angelino Alfano a agité l'un des parchemins contrefaits saisis par la police. Tamponnés d'un faux sceau papal, ornés d'une photo de François et imprimés en plusieurs langues, ils avaient tout pour tromper le pèlerin naïf.

En liaison avec la gendarmerie vaticane, la police financière de Rome a remonté la filière de production de ces fausses bénédictions, vendues par un magasin proche de la basilique Saint-Pierre.

Longtemps faits à la main, ces parchemins colorés aux lettres finement ornées, souvent achetés pour être offerts lors d'un mariage ou d'un baptême, sont réalisés depuis janvier sur ordinateur, pour diminuer les coûts et les risques de contrefaçon.