Réservé aux abonnés

Israël proclame «l’Etat nation du peuple juif»

Le Parlement a adopté, hier, un projet de loi controversé.

20 juil. 2018, 00:01
Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu attends the weekly cabinet meeting at his office in Jerusalem, Sunday, July 15, 2018. (Ronen Zvulun/Pool Photo via AP) Israel Netanyahu

après plusieurs années d’efforts Benyamin Nétanyahou est parvenu à ses fins. Surfant sur une vague nationaliste, il a fait voter une loi qualifiée de «bénédiction» définissant Israël comme «l’Etat-nation du peuple juif, où celui-ci applique son droit naturel, culturel, religieux, historique» ainsi que son droit exclusif à l’autodétermination.

Ce texte considéré désormais comme une des lois fondamentales, qui font office de Constitution, a été dénoncé par l’opposition comme «raciste» envers 1,5 million d’Arabes israéliens, représentant plus de 17% de la population, qui s’estime déjà vi...