Intempéries en France: la décrue s'amorce sur les rivières du Var

La décrue des cours d'eau du Var dans le sud de la France a commencé lundi après un week-end marqué par la mort de deux personnes.

20 janv. 2014, 08:53
Une vingtaine de routes demeurent interdites à la circulation.

Les cours d'eau du Var étaient en nette décrue après les intempéries qui ont provoqué ce week-end la mort de deux personnes et la disparition d'une troisième. Des pluies faibles à modérées vers les côtes étaient attendues dans la journée, le département restant en alerte orange.

"Les cumuls de pluie mesurés sur le département depuis le début de cet épisode, soit 48 heures, sont généralement compris entre 80 et 160 mm. Les plus forts cumuls de pluie ont été enregistrés dimanche à l'occasion d'un fort orage entre Hyères et le Lavandou avec 150 à 200 mm", a précisé lundi la préfecture du Var dans un communiqué.

Elle confirme une "nette décrue" sur l'ensemble des cours d'eau du département. La circulation a été rétablie sur une dizaine de routes du réseau secondaire. Une vingtaine de routes demeurent interdites à la circulation.

Huit personnes ont encore été secourues dans la nuit. Une vingtaine de personnes ont été évacuées par précaution d'un lotissement de Hyères.

Emporté dans sa voiture

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, et le ministre de l'Ecologie, Philippe Martin étaient attendus dans la matinée à La Londe, une des communes les plus touchées par les inondations.

C'est sur ce secteur qu'un homme de 73 ans a été retrouvé mort dans sa cave et qu'un autre est porté disparu sur son bateau. Une troisième victime a été emportée par les flots dans sa voiture à Pierrefeu.