Réservé aux abonnés

Ils ont dompté les maladies tropicales

Les lauréats 2015 sont un Irlandais, un Japonais et une Chinoise, récompensés pour des traitements contre des parasites.

05 oct. 2015, 23:15
/ Màj. le 06 oct. 2015 à 00:01
epa04964341 Japanese scientist Satoshi Omura spreaks to the media while celebrating the announcement that he was winning the 2015 Nobel Prize in Medicine, at the Kitasato University, in Tokyo, Japan, 05 October 2015. The Nobel committee awarded this year's Nobel prize in medicine or physiology jointly to Irish-born William Campbell, Satoshi Omura of Japan and Tu Youyou  the first ever medicine laureate from China.  EPA/KIMIMASA MAYAMA JAPAN NOBEL PRZIE MEDICINE

L’assemblée Nobel à l’Institut Karolinska à Stockholm a décerné le prix Nobel de médecine 2015 à trois chercheurs qui ont trouvé des remèdes contre des maladies tropicales longtemps négligées et transmises par des parasites.

Une moitié du prix (soit 466 000 francs) revient à William Campbell, né en Irlande et chercheur émérite à la Drew University dans le New Jersey et au Japonais Satoshi Omura, professeur émérite à l’université Kitasato à Tokyo, pour la découverte de l’avermectine, un médicament qui a permis de traiter l’onchocercose et l’éléphantiasis, deux maladies provoq...