Réservé aux abonnés

«Il y a encore des difficultés»

Hier, l’accord restait à écrire. Un débat demeurait entre les pays du Nord, vus comme des «responsables historiques» par ceux du Sud. François Hollande se retroussait les manches.

11 déc. 2015, 00:08
People attend a climate conference at the U.S. pavilion during the COP21, United Nations Climate Change Conference in Le Bourget, north of Paris, Thursday, Dec. 10, 2015.  (AP Photo/Christophe Ena) France Climate Countdown

Répartition des efforts entre pays développés et en développement, financements, ambition de l’accord: les divergences persistaient hier à la conférence mondiale sur le climat, à la veille de l’adoption d’un pacte mondial très attendu contre le réchauffement.

«Il y a encore des difficultés», a prévenu hier matin le président François Hollande. Les ministres et représentants des 195 pays réunis au Bourget, près de Paris, ont passé une bonne partie de la nuit, jusque vers 5h30 du matin, dans des réunions à huis clos. Un nouveau projet d’accord était attendu en soirée. Cette nouvelle mouture doi...