Réservé aux abonnés

Hong Kong: Pékin adopte la loi controversée sur la sécurité nationale

Le président chinois a promulgué, hier, la loi controversée sur la sécurité nationale. Elle permet des moyens de répression nouveaux, comme la prison à vie pour les crimes contre la sécurité. Le système juridique subit un renversement sans précédent.

01 juil. 2020, 00:01
/ Màj. le 01 juil. 2020 à 07:12
Protestant contre la loi promulguée hier à Pékin, des manifestants se sont réunis dans un centre commercial à Hong Kong.

Un an après l’affront, Pékin impose un coup de massue historique à Hong Kong. Le 1er juillet 2019, de jeunes manifestants prodémocratie déployaient le drapeau britannique dans l’hémicycle du Conseil législatif de l’ex-colonie, après avoir brisé les vitres du bâtiment, défiant comme jamais le pouvoir autoritaire de la Chine. Hier, à Pékin, sous la bannière de la faucille et du marteau, les parlementaires au garde-à-vous de l’Assemblée suprême du peuple ont...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois