Hong Kong: les étudiants acceptent le dialogue

Les étudiants, très représentés parmi les militants prodémocratie qui agitent Hong Kong depuis dimanche acceptent de discuter de leurs revendications avec les autorités chinoises.a
07 août 2015, 14:17
A protester wears a mask as he and others occupy a street against a riot policeman near the government headquarters in Hong Kong, early Monday, Sept. 29, 2014. Pro-democracy protesters, some wearing surgical masks and holding up umbrellas to protect against tear gas and pepper spray, expanded their rallies throughout Hong Kong on Monday, defying calls to disperse in a major pushback against Beijing?s decision to limit democratic reforms in the Asian financial hub. (AP Photo/Vincent Yu)

Les leaders des étudiants contestataires, représentant la majorité des manifestants à Hong Kong, ont annoncé vendredi (heure à Hong Kong) qu'ils acceptaient de discuter avec le gouvernement de leurs revendications. Mais ils continuent toutefois d'appeler à la démission du chef de l'exécutif local Leung Chun-ying.

"La Fédération des étudiants de Hong Kong va avoir une rencontre publique avec la secrétaire en chef de l'Administration, Mme Carrie Lam", a déclaré ce groupe dans un communiqué.

Ce texte a été diffusé après l'offre de dialogue faite jeudi par le chef de l'exécutif hongkongais Leung Chun-ying, dont, estime la Fédération des étudiants, "la démission n'est qu'une question de temps".