Hong Kong: ils piratent l'écran géant d'un building

Le membre du groupe "On The Roofs" n'ont pas froid aux yeux. Montés incognito au sommet d'un building hongkongais, ils ont piraté l'écran géant qui le surplombe.
07 août 2015, 14:18
Un collectif russe nomnmé "On the Roofs" s'est infiltré sur le toit d'un building hongkongais pour pirater son écran géant.

"What's up Hong Kong" Voilà ce que les habitants de la mégapole pouvaient récemment lire sur l'écran géant installé au sommet d'un building. A première vue, on pourrait croire que les propriétaires du bâtiment sont plutôt chaleureux et amicaux. Sauf que cette petite phrase n'est pas d'eux. Non, il s'agit du fruit d'une opération de piratage informatique, instiguée par le collectif russe "On The Roofs".

Vitaliy Raskalov et Vadim Makhorov, aidés dans cette entreprise par Nikolai Zheludovich et Arseni Khachaturan, se sont infiltrés dans le bâtiment, sont montés au sommet, ont pris quelques clichés plutôt spectaculaires et ont enfin entamé le travail de piratage. Pour ce faire, une simple connexion au système éléctronique et un ordinateur portable ont semblé suffire.

Une fois leur méfait accompli, les compères ont rapidement pris la fuite dans les rues hongkongaises.

Escalades illégales

Ce n'est pas la première fois que "On The Roofs" se lance dans des escalades périlleuses. Ci-dessous découvrez-les à l'ascension d'une tour de 650 mètres de haut à Shangaï ou encore sur le pont de l'île Russkiy.