Grèce: des oliviers de plusieurs siècles détruits par le feu

Des oliviers de plusieurs siècles ont été détruits par le feu lundi en Grèce, à quelques kilomètres du site archéologique de Delphes. Un autre incendie de forêt s'est déclaré dans la ville de Marathon, provoquant des dégâts matériels à au moins six habitations.

06 août 2013, 07:13
epa03811185 Firemen try to extinguish a fire burning a forest in the area of Markopoulo, Attica region, Greece, 02 August 2013. A wildfire that broke out on Friday afternoon near the popular seaside resorts of Markopoulo and Porto Rafti in eastern Attica, has reached residential areas.  EPA/ALKIS KONSTANTINIDIS

Un incendie a ravagé lundi une partie de l'oliveraie à 23 km du site archéologique de Delphes dans le centre de la Grèce. Il a ainsi détruit des arbres de plusieurs siècles, a-t-on appris de source policière.

Le feu ne menace ni les maisons ni le site archéologique de Delphes, mais détruit "des oliviers très vieux" de cette oliveraie, surnommée plaine sacrée, a indiqué un responsable de la police locale.

Le porte-parole des pompiers, Nikolaos Tsogas, a confirmé à la radio Alpha l'absence de danger pour les villages proches et a précisé que "des oliviers de plusieurs siècles étaient brûlés".

Quatre bombardiers d'eau, 19 véhicules et plus de 70 pompiers participent à la lutte contre les flammes, selon les pompiers.

Autre sinistre à Marathon

Par ailleurs, un autre incendie de forêt s'est déclaré lundi dans la ville de Marathon, à 45 km d'Athènes, provoquant des dégâts matériels à au moins six habitations, selon l'Agence grecque de presse (Ana, semi-officielle).

Deux avions et quatre hélicoptères avec 32 véhicules et une centaine d'hommes essayaient de circonscrire ce feu, provoqué par l'accident d'un véhicule qui a percuté un pylone électrique, a indiqué le maire de Marathon Iordanis Loïzos.

En raison de forts vents, le service de la Protection civile a mis en garde devant un "grand risque d'incendies" entre lundi et vendredi, entraînant l'interdiction de toute circulation cette semaine sur les routes de forêts du département d'Arcadie dans le Péloponnèse (sud), frappé en 2007 par un incendie meurtrier.

Très fréquents pendant l'été, les incendies de forêt en Grèce sont la cause principale de la déforestation du pays et du développement de la construction illégale.