Réservé aux abonnés

Grande-Synthe détruit par le feu

Le camp abritait environ 1500 personnes

11 avr. 2017, 23:46
/ Màj. le 12 avr. 2017 à 00:01
Burned remains of a migrant camp in the Dunkirk suburb of Grande-Synthe, northern France, Tuesday, April 11, 2017. Several hundred migrants have disappeared after they were evacuated from a camp in northern France that was ravaged by a shocking fire that left 10 injured, according to authorities and aid workers trying to ensure alternative shelter and calm tensions. (AP Photo/Christophe Ena) France Migrant Camp Fire

Le camp de migrants de Grande-Synthe, proche de Dunkerque dans le nord de la France, a été réduit à «un amas de cendres» lundi soir par un incendie. Il comptait environ 1500 personnes, principalement des Kurdes irakiens. «Le camp est détruit dans une très large mesure. On peut évaluer à 70% les installations ravagées par le feu», a déclaré à Reuters le Préfet du département, Michel Lalande.

Plusieurs dizaines de pompiers étaient sur place hier matin à Grande-Synthe pour sécuriser le site où 200 des 300 cabanes sont parties en fumée et vérifier qu’il n’y a pas de victimes.

Environ 500 migrants on...