Giorgia Meloni s’en prend aux rave partys: inquiétude pour les libertés

En Italie, un texte approuvé lundi en conseil des ministres et qui prévoit jusqu’à six ans de prison et 10’000 euros d’amende pour les organisateurs ou promoteurs de fêtes illégales, préoccupe l’opposition.

01 nov. 2022, 16:29
Lundi, des milliers de jeunes ont été évacués d’une rave-party clandestine, organisée dans un entrepôt abandonné à Modène.