Réservé aux abonnés

Gifle électorale cinglante pour Pékin

Une mobilisation record de 71% a permis dimanche un raz de marée en faveur du camp démocrate, qui a remporté une très large majorité des sièges locaux en jeu.

26 nov. 2019, 00:01
epa08023595 Pro-democracy supporters celebrate the defeat of pro-Beijing district councillor Junius Ho, in Tuen Mun, Hong Kong, China, 25 November 2019. Hong Kong’s pro-democracy candidates rose to a landslide victory in the district council elections in a record voter turnout, sending a strong message to the government and its allies.  EPA/CHAN CHEUNK FAI CHINA HONG KONG ELECTIONS AFTERMATH

Une vague «jaune» s’est abattue sur Hong Kong, dimanche soir, offrant un bol d’air démocratique à la révolte anti-Pékin, après des mois d’escalade dans la rue. Le camp démocrate a remporté par KO l’élection locale, infligeant une déroute spectaculaire aux «bleus» des partis pro-establishment favorables à Pékin. Hier matin, les démocrates avaient pris le contrôle de 17 des 18 conseils de districts en jeu, et raflé près de 90% des sièges, selon la télévision RTHK, alors que le dépouillement se poursuivait dans l’ancienne colonie britannique.

«C’est une gifle monumentale pour Pékin, qui va au-delà...