Réservé aux abonnés

Fusillade raciste

Une fusillade déclenchée par un sympathisant de l’extrême droite a fait six blessés.

05 févr. 2018, 00:01
epaselect epa06493400 Paramedics treat an injured person that was shot from a passing vehicle in Macerata, Italy, 03 February 2018. According to the local authorities, the town at the eastern Italian coast near Ancona is under a lockdown due to shots being fired from a car that is driving around in the town for yet unknown reasons.  EPA/GUIDO PICCHIO epaselect ITALY CRIME MACERATA SHOOTING

Un jeune homme au crâne rasé a vidé deux chargeurs avec un pistolet, faisant six blessés, alors qu’il circulait seul en voiture en plein cœur de Macerata, en Italie, selon des éléments de l’enquête révélés par la presse. Il aurait clamé «L’Italie aux Italiens» aux policiers, selon l’agence de presse Agi.Le ministre de l’Intérieur Marco Minniti a jugé que la fusillade était marquée par une culture «d’extrémisme de droite avec des références claires au fascisme et au nazisme». Le seul lien entre les victimes est «la couleur de leur peau», a-t-il assuré, en décrivant «une initiative criminelle à ...