Fusillade du Connecticut: Obama pour des «actions significatives»

Le président Barack Obama, extrêmement ému, a appelé vendredi à prendre des «actions significatives» pour empêcher à l'avenir des fusillades comme celle qui a coûté la vie à une trentaine de personnes, dont une majorité d'enfants, dans une école du Connecticut.
06 août 2015, 15:21
President Barack Obama wipes his eye as he speaks about the school shooting in Newtown, Conn., Friday, Dec. 14, 2012, in the briefing room of the White House in Washington. (AP Photo/Charles Dharapak)

«La majorité de ceux qui sont morts aujourd'hui étaient des  enfants, de magnifiques enfants âgés de cinq à dix ans», a affirmé  M. Obama, qui a dit avoir «le coeur brisé» et a essuyé une larme.  «Nous avons subi trop de tragédies» comme celle de l'école de  Newtown, a-t-il dit.

Le président américain a ensuite listé la longue série de  fusillades survenues ces derniers temps aux Etats-Unis, citant  notamment la tuerie dans un cinéma d'Aurora, dans la banlieue de  Denver.

Jay Carney, le porte-parole de la présidence, avait déclaré un  peu plus tôt dans la journée que le moment n'était pas au débat sur  les implications politiques de ce nouveau drame.

D'après un bilan de CBS News, le tireur présumé a tué au moins 26  personnes, dont 18 enfants, dans l'école Sandy Hook de cette petite  ville de 27'000 habitants située à 130 kilomètres environ au nord- est de New York.