France: la Tour Eiffel momentanément fermée au public après une intrusion

L'accès à la Tour Eiffel a été momentanément fermé au public dimanche matin à Paris. Un homme y a été repéré avec un sac à dos. Il pourrait s'agit d'un sportif de l'extrême désireux de sauter en parachute de la tour, haute de 324 mètres.
22 sept. 2015, 21:24
epa04144817 A general view of the Eiffel tower in Paris, France, 28 March 2014. Built for the 1889 World Fair hosted in Paris, the iconic Parisian landmark will celebrate its 125th anniversary in March 2014.  EPA/IAN LANGSDON

La Tour Eiffel était fermée au public dimanche matin en raison d'une tentative d'intrusion. Un individu a été repéré dans la structure avec un sac à dos et une inspection du célèbre monument parisien a été ordonnée.

"L'accès au public est fermé ce matin", a annoncé une permanente de la société d'exploitation de la tour, sans autre précision. Des pompiers se sont rendus sur place après des informations faisant état d'une intrusion, mais n'ont "rien constaté" sur les lieux, a indiqué un porte-parole des pompiers de Paris.

"Un individu a été repéré dans la structure avec un sac à dos. Pour lever tout doute, un hélicoptère a été envoyé pour une inspection plus poussée de la structure", a indiqué une source proche du dossier.

Il pourrait s'agit d'un sportif de l'extrême désireux de sauter en parachute de la tour, haute de 324 mètres. Des vidéos sur YouTube immortalisent ainsi des sauts depuis les édifices les plus hauts de la capitale, la tour Eiffel, la tour Montparnasse ou des immeubles du quartier d'affaires de La Défense.

Généralement, les sauts ont lieu à la nuit tombée et sont suivis d'une fuite pour éviter toute arrestation. En 2005, un Norvégien de 31 ans avait trouvé la mort en sautant en parachute de la tour Eiffel.

La Dame de fer accueille entre 25'000 et 30'000 personnes par jour, sept jours sur sept (sept millions par an). Elle est régulièrement présentée comme le monument payant le plus fréquenté au monde.