France: fortes inondations sur la Côte d'Azur, deux disparus

La pluie s’est intensifiée samedi sur la Côte d'Azur et a provoqué de fortes inondations. Plus de 1600 pompiers ont été mobilisés pour venir en aide aux habitants. Deux personnes disparues sont toujours recherchées par les secours.

23 nov. 2019, 22:05
epa08019803 General view of a flooded river due to heavy rainfalls in Pont-du-loup, near Grasse, southern Paris, France, 23 November 2019. Eleven districts in southern France have been put on alert for storms, high winds and flooding. EPA/SEBASTIEN NOGIER

Deux disparus, au moins deux blessés et des centaines de foyers inondés: les secours étaient mobilisés sur tous les fronts samedi soir dans les Alpes-Maritimes et le Var. Ces deux départements du sud de la France ont été placés en «vigilance rouge» par Meteo-France.

Samedi soir, le bilan de cette journée dantesque faisait état de deux disparus: un homme de 77 ans recherché toute la journée près des cours d’eau à Saint-Antonin-du-Var, et une personne tombée à l’eau au Muy (Var). Cette dernière a subi l’accident d’une embarcation de sauvetage qui a chaviré samedi soir. Les trois pompiers à bord et les trois civils qu’ils transportaient sont tous tombés à l’eau, et un des civils n’a pas été retrouvé.

 

 

A Cagnes-sur-mer (Alpes-Maritimes), les pompiers tentaient de venir en aide à un homme de 78 ans victime d’un glissement de terrain mais une coulée de boue a entraîné la chute d’arbres qui ont coincé le septuagénaire. A l’aide des 28 pompiers qui l’ont secouru, l’homme a été hospitalisé en état d’hypothermie mais sans blessures graves.

Pas optimistes

Plus de 1600 pompiers ont été mobilisés dans les deux départements. Ils attendaient encore d’autres renforts de départements voisins samedi soir, alors que l’alerte rouge court encore jusqu’au milieu de la nuit.

Les autorités ne sont pas optimistes quant à la suite des événements. Au vu de l’intensification des pluies et de l’état déjà observé des cours d’eau «qui débordent très significativement», les inondations «vont continuer à s’aggraver».

 

 

De nombreux axes routiers sont coupés. Le trafic ferroviaire a été interrompu sur la Côte d'Azur jusqu’à la frontière italienne et ne devrait reprendre que dimanche, selon la SNCF. Les vols de Nice, suspendus dans la journée, avaient repris samedi soir.

Emportée par une vague

Le risque de «vague-submersion» menaçait le littoral, en raison d’une montée du niveau de la mer. Une femme de 39 ans a été grièvement blessée et hospitalisée à Nice dans un état grave après avoir été emportée par une vague, ont indiqué les pompiers de Monaco.

A Nice, les sirènes reliées au système d’alerte ont retenti dans la ville pour inciter la population à rester strictement confinée à l’abri et à ne sortir qu’en cas de force majeure, a rapporté une journaliste de l’AFP. La plupart des habitants ont tenu compte des consignes et très peu de passants étaient dans les rues en fin d’après-midi.

L’alerte rouge est maintenue jusqu’à dimanche matin par Météo-France dans le Var et les Alpes-Maritimes. Météo-France a aussi maintenu en vigilance orange «inondations» la Haute-Loire, l’Ardèche, le Gard, le Bouches-du-Rhône et le Vaucluse.