France: Eric Zemmour condamné à 10 000 euros d’amende pour incitation à la haine

Son discours à la «Convention de la Droite» en 2019 lui aura valu une condamnation en justice. Eric Zemmour vient d'être reconnu coupable d’injure publique et de provocation publique à la discrimination.

25 sept. 2020, 15:41
Le polémiste français n'en est pas à son coup d'essai, il a déjà été condamné pour discrimination raciale (archives).

Ce vendredi, la justice française a condamné Eric Zemmour à une amende de 10 000 euros. Le chroniqueur est reconnu coupable d’injure publique ainsi que de «provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence en raison de l’origine».

En septembre 2019, le polémiste français avait tenu un discours très virulent à l’encontre de l’islam et de l’immigration lors d’une «Convention de la Droite» organisée par des proches de Marion Maréchal, comme le raconte le journal «Sud Ouest». Des associations antiracistes avaient alors réagi et porté plainte.

 

 

3e condamnation

Ce n’est pas la première fois que l’ancien chroniqueur de Laurent Ruquier est condamné. Par le passé, l’intellectuel de 62 ans a déjà été reconnu coupable de propos islamophobes à plusieurs reprises.

A lire aussi : Eric Zemmour condamné à 5000 euros d’amende pour des propos antimusulmans

Aujourd’hui, Eric Zemmour risque l’emprisonnement en cas de non-paiement. Sur Twitter, son avocat a déclaré qu’il comptait faire appel de cette décision.