France: à midi, 400'000 personnes avaient participé au premier tour de la primaire de gauche

Ce dimanche, les sympathisants de la gauche française sont invités à choisir leur représentant à la prochaine élection présidentielle de ce printemps. Pour ce premier tour, à midi, environ 400'000 personnes y avaient participé. Un résultat décevant par rapport à la primaire de 2011, mais surtout en comparaison avec la primaire de droite qui avait attiré, à la mi-journée, 800'000 votants.

22 janv. 2017, 14:04
L'affluence était quelque peu décevante à la mi-journée.

Environ 400'000 personnes avaient voté à midi dans 63% des 7530 bureaux de vote pour le premier tour de la primaire de la gauche pour la présidentielle de 2017, a annoncé dimanche le président du comité d'organisation de la consultation.

Au premier tour de la primaire de la gauche en 2011, la participation était de 800'000 votants à la mi-journée, sur deux tiers des 9425 bureaux de vote ouverts à l'époque, et 2,7 millions d'électeurs en tout dans la journée.

Pour la récente primaire de la droite, les organisateurs avaient annoncé 1,1 million de votants à la mi-journée, pour plus de 10'000 bureaux.

"Nous sommes à 400'000 votants, ce qui nous donnerait, si on faisait une extrapolation sur la totalité des bureaux, aux alentours de 600'000 votants", a déclaré le député socialiste Christophe Borgel, appelant toutefois à la "prudence" sur cette extrapolation.

 

"Montée en puissance"

"Il y a quand même du monde dans les bureaux de vote de la primaire, au cours d'une matinée où la température était plus que polaire", a-t-il ajouté lors d'un point presse.

"Nous pouvons constater (...) que dans toute une série d'endroits il y a actuellement une montée en puissance du vote, avec des files d'attente."