Réservé aux abonnés

Fort soutien pour al-Sissi

28 janv. 2014, 00:01
data_art_2093068.jpg

L'armée égyptienne a appelé, hier, son chef, Abdel Fattah al-Sissi, à répondre à l' "appel du peuple" en se présentant à l'élection présidentielle. Le maréchal avait été l'architecte de la destitution du président islamiste Mohamed Morsi en juillet.

Dimanche, Adly Mansour, nommé président par intérim par le maréchal Sissi le 3 juillet, le jour même de la destitution de Mohamed Morsi, marquait une première étape en annonçant que la présidentielle se tiendrait avant les législatives et ce dans les trois mois à venir. Ce calendrier semble taillé sur mesure pour que le maréchal, de loin l'homme ...