Fisc aux Etats-Unis: Obama veut des sanctions contre les personnels de l'administration

"Intolérable et inapproprié" juge Barack Obama. Le président américain estime que les personnels de l'administration fiscale à l'origine du ciblage de groupes politiques conservateurs.

15 mai 2013, 06:46
Barack Obama veut que les personnels de l'administration fiscale à l'origine du ciblage inapproprié de groupes politiques conservateurs "rendent des comptes".

Barack Obama veut que les personnels de l'administration fiscale à l'origine du ciblage inapproprié de groupes politiques conservateurs "rendent des comptes". Selon le président américain, leur comportement est "intolérable et inexcusable".

"Le gouvernement fédéral doit se conduire de manière à ce que le public ait confiance en lui, et c'est spécialement vrai pour l'IRS" (Internal revenue service, l'administration fiscale américaine, ndlr), a dit le président américain dans un communiqué mardi soir.

Le fisc avait reconnu vendredi passé avoir ciblé des groupes proches du Tea Party et présenté ses excuses. Environ 75 groupes politiques conservateurs ont été ciblés de manière inappropriée, a-t-il admis. Cette annonce a déclenché la fureur des républicains contre l'administration du président Barack Obama.

Dans un communiqué, les services du fisc avaient reconnu qu'une telle démarche était une "erreur" mais qu'elle "n'était en aucun cas dues à des raisons politiques ou partisanes". "De nouvelles procédures ont été mises en places l'année dernière pour faire en sorte que ces erreurs ne se répètent pas", disent-ils.

La Maison Blanche a rappelé la semaine dernière que les services fiscaux sont indépendants du pouvoir politique. Mais "il n'y a aucun doute que si cette activité a eu lieu, elle n'est pas appropriée", avait notamment déclaré son porte-parole Jay Carney.

L'affaire concerne un type de comités dits d'intérêt général dont le nombre a doublé entre 2010 et 2012. Beaucoup ont été utilisés de façon détournée pour influencer les élections, sans soutenir ouvertement des candidats. Selon ce régime fiscal, les revenus des groupes ne sont pas imposés, mais il faut déposer une demande auprès du fisc.