Réservé aux abonnés

Fillon «s’excuse» pour sauver sa peau

présidentielle française Le candidat des Républicains a exprimé, hier, des regrets, mais maintenu que tout était légal. Pas sûr que cela suffise...

06 févr. 2017, 23:31
/ Màj. le 07 févr. 2017 à 00:01
French conservative Francois Fillon holds a press conference at his campaign headquarters in Paris, France, Monday, Feb. 6, 2017. Fillon is trying to save his presidential bid as prosecutors investigate the political jobs he gave to his wife, son and daughter. (AP Photo/Christophe Ena) France Fillon

Ambiance de corrida, ce lundi après-midi, au QG de campagne de François Fillon, dans le XVe arrondissement de Paris. Les journalistes étaient venus en nombre assister à la conférence de presse du candidat des Républicains, attendu sur l’estrade à 16 heures.

Une réunion aux allures d’opération de la dernière chance, pour un candidat plombé depuis quinze jours par l’accumulation des affaires. Une énième salve a d’ailleurs été lancée, en fin de matinée, par le journal «Le Monde», qui a eu accès à des éléments de l’enquête judiciaire. Selon le quotidien, les enquêteurs soupçonnent un éventuel trafi...