Festival de Cannes: la fête du cinéma commence sur la Croisette

Le fameux tapis rouge de la Croisette accueille acteurs et réalisateurs pour la 67ème édition du Festival de Cannes qui s'ouvre ce mercredi.

14 mai 2014, 17:12
Le président du jury Jane Campion pose avec l'ensemble du jury 2014 du Festival de Cannes.

Le monde du cinéma est attendu jusqu'au 25 mai pour monter les vingt-quatre marches menant à la grande salle de projection du Festival de Cannes. La Suisse est aussi représentée.

Les festivités seront ouvertes par le cinéaste mexicain Alfonso Cuaron, auteur du thriller spatial et carton mondial 2013, "Gravity" (Oscar du meilleur réalisateur), et l'actrice française Chiara Mastroianni.

Comme de coutumes, nouveaux venus et talents confirmés seront rassemblés à l'occasion de ce Festival cannois. Certains sont des "enfants de Cannes", à l'image de Jane Campion, 60 ans, présidente du jury 2014. Elle avait décroché, en 1993, la Palme d'or du long métrage pour l'éblouissant "La leçon de piano".

Compétition difficile

D'autres participeront pour la première comme le petit prodige canadien Xavier Dolan qui présentera "Mommy".

Les Belges Jean-Pierre et Luc Dardenne, multi-récompensés sur la Croisette, tenteront de marquer l'histoire cannoise avec peut-être une troisième Palme d'or pour une nouvelle chronique sociale, "Deux jours, une nuit".

De nombreux réalisateurs leur disputeront les 118 grammes de la Palme d'or parmi lesquels le Canadien David Cronenberg, le Mauritanien Abderrahmane Sissako le Russe Andrey Zvyagintsev, les Américains Tommy Lee Jones et Bennett Miller, les Britanniques Ken Loach et Mike Leigh ou encore la Japonaise Naomi Kawase, le Turc Nuri Bilge Ceylan.

Coproductions suisses

Jean-Luc Godard, le doyen, fera quant à lui son grand retour. Le réalisateur franco-suisse présentera "Adieu au langage" pour tenter d'obtenir une première récompense sur la Croisette.

Deux coproductions suisses sont aussi en lice pour la Palme d'or. L'une, suisse, italienne et allemande, "Les Merveilles" d'Alice Rohrwacher, film autobiographique sur sa famille. L'autre, "Nuages de Sils Maria" est une coproduction suisse, allemande et française du Français Olivier Assayas. Le Bâlois Gilles Tschudi y joue aux côtés de Kristen Stewart et Juliette Binoche.