Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Europhobes à nouveau en crise

Les adhérents du Ukip ont décidé de sanctionner son chef, Henry Bolton, après les propos racistes tenus par sa femme.

19 févr. 2018, 00:01
DATA_ART_5177906

Les temps sont durs pour Ukip. Le parti europhobe, qui peine à exister depuis sa victoire au référendum sur le Brexit, va devoir se trouver un nouveau leader pour la quatrième fois en moins de deux ans. Henry Bolton, qui présidait le parti depuis le mois de septembre, vient d’être débarqué par un vote des adhérents du parti. Ces derniers ont décidé de le pousser vers la sortie par une large majorité de 63%.

Henry Bolton, était en difficulté depuis la révélation de propos racistes tenus par son ancienne compagne à l’encontre de la fiancée du prince Harry. Dans des SMS envoyés par Jo Marney à un ami, rendus publics par le tabloïd «Mail on Sunday», elle estimait que Meghan Markle allait «souiller notre famille royale» avec «sa semence». «Il y aura ensuite un premier ministre musulman. Et un roi noir [...] C’est le Royaume-Uni, pas l’Afrique.»

Soutenu par Nigel...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias