Etats-Unis: Donald Trump pourrait "tirer sur quelqu'un" et rester populaire

En campagne dans l'Iowa samedi, le favori à l’investiture républicaine Donald Trump a déclaré qu'il pourrait "tirer sur quelqu'un sans perdre d'électeurs".

24 janv. 2016, 09:02
Donald Trump, mimant de la main le geste de tirer sur quelqu'un.

Donald Trump, en campagne dans l'Iowa, a affirmé samedi qu'il pourrait "tirer sur quelqu'un sans perdre d'électeurs". Le magnat de l'immobilier new-yorkais multiplie les provocations depuis l'officialisation de sa candidature, en juin dernier.

L'Iowa lancera le 1er février les primaires au terme desquelles le Parti républicain et le Parti démocrate désigneront leur candidature à l'élection présidentielle du 8 novembre aux Etats-Unis.

"Je pourrais me poser au milieu de la Cinquième avenue (à New York) et tirer sur quelqu'un, je ne perdrais pas d'électeurs", a-t-il dit lors d'un meeting à Sioux Center, mimant de la main le geste de tirer sur son auditoire. M. Trump fait largement la course en tête dans les intentions de vote sur le plan national.

 

 

Tout au sommet

La dernière livraison du sondage roulant Reuters-Ipsos le crédite de 40,6% des intentions nationales de vote contre 10,5% pour son plus proche rival, le sénateur du Texas Ted Cruz.

Dans l'Iowa, une étude CNN/ORC table sur un écart plus serré, avec 37% pour Trump contre 26% pour Cruz. La moyenne des sondages réalisée dans cet Etat du Midwest par le site Real Clear Politics donne un résultat encore plus indécis (28,7% pour Trump contre 26,2%).