États-Unis: des paris en ligne prédisent la destitution de Donald Trump en 2017

Peu de temps après que Donald Trump a licencié le directeur du FBI James Comey, un site de paris en ligne a commencé à prédire la destitution du président des États-Unis dans le courant de l'année. La probabilité a alors grimpé jusqu'à 30%.

18 mai 2017, 07:05
Sur le site de paris, la probabilité de voir le président des Etats-Unis destitué en 2017 a atteint un taux record de 30% mardi.

Les paris en ligne prédisant la destitution du président des Etats-Unis Donald Trump se multiplient depuis la tempête provoquée par le limogeage du directeur du FBI James Comey et les révélations qui ont suivi. La probabilité d'un départ va jusqu'à 56%.

Sur le site de paris sur les événements politiques et financiers PredictIt, la probabilité de voir le président des Etats-Unis destitué en 2017 a atteint un taux record de 30% mardi dans la soirée dans des volumes d'échanges nourris, après les révélations du New York Times d'une note de James Comey compromettante pour le chef de la Maison-Blanche.

Mercredi en milieu de matinée, ce chiffre était retombé à 27%. Mais il était plus élevé que le 7% du 8 mai, veille de la démission de James Comey. Les volumes d'échanges étaient aussi à un record: 60'700 paris contre 5500 le 8 mai.

Paris de plus de 5000 livres

PredictIt est géré par la société de consultants Aristotle basée à Washington et l'université de Victoria à Wellington, en Nouvelle-Zélande. Tous ses utilisateurs sont inscrits sur les listes électorales aux Etats-Unis.

Dans les heures qui ont suivi les informations selon lesquelles Donald Trump avait demandé à James Comey de clore l'enquête sur la Russie, les parieurs ont mis plus de 5000 livres sterling (6300 francs) sur un départ anticipé de M. Trump, indique le groupe britannique de paris Betfair.

Son concurrent Ladbrokes a réduit la cote d'une destitution du président américain de 11-10 à 4-5, ce qui revient à dire que cette probabilité de départ est de 56%.