Réservé aux abonnés

Erreur reconnue par les Américains

06 oct. 2015, 23:17
/ Màj. le 07 oct. 2015 à 00:01

«Une erreur». L’armée américaine a reconnu hier avoir bombardé par accident l’hôpital de Médecins sans frontières (MSF) à Kunduz, dans le nord de l’Afghanistan. «Un hôpital a été touché par erreur» dans une frappe américaine «demandée» par les Afghans mais décidée par «la chaîne de commandement américain», a déclaré le général John Campbell commandant des forces américaines et de l’Otan en Afghanistan.

Le département américain de la Justice va ouvrir une enquête sur le bombardement, a annoncé hier la Maison-Blanche. L’enquête du Département de la justice viendra s’ajouter aux investigations men...