Réservé aux abonnés

Erdogan nettoie la place Taksim

Le premier ministre, qui doit recevoir des manifestants, espère la fin de la contestation et assure qu'il ne fera plus preuve de tolérance.

12 juin 2013, 00:01
data_art_1634845.jpg

Dès midi, hier, des militants d'organisations d'extrême gauche avaient repris, pour une courte durée, la statue d'Atatürk sur la place Taksim. L'étendard rouge de l'Union pour la lutte flottait de nouveau dans le vent. "Nous reviendrons encore et encore", souffle Tuçe, adossée contre le socle avec des camarades.

Cinq heures auparavant, au petit matin, les forces de l'ordre avaient investi la place, retiré les drapeaux plantés sur la statue et avaient grimpé sur le toit du Centre culturel Atatürk. En quelques minutes, la grande façade noire s'était retrouvée nue. A la place du grand drap bla...