Réservé aux abonnés

Enfin un programme commun

Le Mouvement 5 étoiles et la Ligue ont bouclé un contrat de gouvernement qui propose de s’affranchir des règles budgétaires européennes.

19 mai 2018, 00:01
epa06736232 Five-Star Movement (M5S) leader Luigi Di Maio addresses the media after a meeting with Italian President Sergio Mattarella at the Quirinale Palace, Italy, Rome, 14 May 2018. (M5S) leader Di Maio said that neither he nor prospective right-wing Lega (League) party ally would put forward names of a Premier yet and asked for a few more days to complete a government programme.  EPA/RICCARDO ANTIMIANI ITALY ELECTIONS AFTERMATH

une fois de plus, le Mouvement 5 étoiles (M5S) et la Ligue n’ont pu s’entendre, jeudi, sur la personnalité qui serait appelée à diriger un gouvernement italien de coalition, le premier en Europe entièrement populiste. Leurs leaders respectifs, Luigi Di Maio et Matteo Salvini, se sont séparés après trois heures de discussion au Parlement, sans trouver d’accord. Un nouveau rendez-vous était prévu hier. Lundi, les deux leaders devraient retourner devant le président de la République, Sergio Mattarella, qui attend leur réponse.

Le «contrat», qui constitue le programme d’un futur gouvernement commun...