Réservé aux abonnés

Enfant menotté pour un renvoi forcé

La police a entravé un mineur et sa mère malentendante, en vue d'une expulsion forcée en Italie. L'opération a choqué les milieux de défense de l'asile.

11 janv. 2014, 00:01
data_art_2053119.jpg

SOPHIE DUPONT

A six heures du matin le 4 décembre dernier, la police entre par surprise dans une chambre du foyer de requérants d'asile de Valmont, à Lausanne, pour un renvoi forcé. Huit agents réveillent Mme B. et son fils, Iraniens, qui s'étaient opposés à leur expulsion en Italie en application des accords Dublin. "Ils ont attrapé mon fils violemment par le poignet et l'ont forcé à baisser la tête en faisant une pression sur sa nuque" , rapporte Mme B. dans un témoignage relayé par une interpellation déposée au Grand Conseil. Indigné par des pratiques qu'il juge graves, le député Jean-Mic...