Réservé aux abonnés

En état de siège

Le gouvernement campe sur ses positions.

21 oct. 2010, 05:01

Le président français Nicolas Sarkozy a ordonné le déblocage de tous les dépôts de carburant occupés par des opposants à la réforme des retraites. Il a assuré hier que celle-ci irait à son terme, en dépit d'une contestation très forte, parfois entachée de violences.

Quelques heures après l'engagement du premier ministre François Fillon à ramener à la «normale» la situation dans les stations- service en «quatre à cinq jours», les forces de l'ordre sont intervenues dans la nuit dans trois dépôts de carburant dans l'ouest du pays.

Mise en garde

«S'il n'y est pas mis un terme rapidement, ces...